Expositions et standard

LES BOBTAILS EN EXPO

/pages/le_bobtail/copie_de_dicke_s_euro_show2_n_3.jpgDickens 

Vous aimeriez faire des expositions (ou au moins une pour « voir ») avec votre chien, mais ce monde vous est totalement inconnu. Voici quelques informations.

-Tout d’abord, il faut inscrire votre chien. En effet, il est totalement impossible de vous présenter à cette manifestation sans inscription préalable, on ne laisserait  pas entrer votre compagnon. Pour avoir la liste des expositions et la feuille d’engagement, le mieux est d’aller sur le site de Cédia qui répertorie la majorité des expos. Lisez attentivement ce qui est écrit et conformez vous à ce qu’on vous demande. (La marche à suivre est un peu différente selon que vous engagez en ligne ou sur papier).

 -Il existe plusieurs types d’expositions. Quels sont ils ?

LES DIFFERENTS TYPES D'EXPOSITIONS CANINES

 

Les expositions nationales : CACS : certificat d’aptitude à la  conformité au standard.

  Les expositions internationales : CACIB : certificat d’aptitude au championnat international de beauté.

Les expositions du club : nationale et régionales d’élevage.

Quelles sont les différences ?

            Les CACS : Comme leur nom l’indique, les CACS ont pour objet le jugement du standard. (cf. en fin de page). Cette récompense ne peut donc être obtenue que par un chien conforme au standard (conformité soumise à l’appréciation du juge). Seul un chien ayant obtenu un excellent peut prétendre à un CACS. Le standard étant extrêmement précis, un seul point de non-conformité devrait donc lui enlever tout espoir d’excellent et donc de CACS. Le juge peut également donner une RCACS (réserve de CACS) à un deuxième chien, très proche lui aussi du standard, mais jugé un peu moins bon que le premier.

Seuls les CACS sont nécessaires pour l’obtention du titre de champion de France : un obtenu lors du championnat de France ou de la Nationale d’élevage,  un lors d’une spéciale de race et un lors d’une exposition internationale.

Les CACS organisés par les sociétés canines régionales, plutôt rendez vous des particuliers, sont malheureusement trop souvent boudés par les éleveurs qui leur préfèrent les CACIB jugés plus prestigieux.

            Les CACIB : Comme déjà dit, les CACIB sont des expositions internationales. (Mais dans lesquelles on délivre aussi, en plus, des CACS). Cette fois ci, comme vous avez pu le constater, le mot standard a disparu au profit du mot beauté. Ce n’est donc plus la conformité du chien qui est jugée, mais son look. Dans ce type d’exposition, il est primordial d’avoir un chien en excellente condition. Ce sont les CACIB qui permettent d’obtenir un titre de champion international. Pour l’obtention de  ce titre, le chien doit répondre aux conditions suivantes : « avoir obtenu, dans trois pays différents, sous trois juges différents, quatre certificats d’aptitude au championnat international de beauté (CACIB), quel que soit le nombre de concurrents. Entre le premier et le dernier CACIB, une période de un an et un jour doit s’être écoulée » (cf. : SCC).Enfin là aussi des RCACIB sont donnés.

            Les expositions du club :

                        -les spéciales de race : elles ont lieu ou dans un CACS, ou dans un CACIB. C’est le club qui choisit le juge. (Pour les bobtails, le championnat de France est aussi une spéciale)

                        -La nationale d’élevage : C’est l’expo la plus importante de l’année. Si vous ne devez en faire qu’une, c’est celle-ci ! Cette réunion a pour but de porter un jugement sur l’élevage français, mais elle sert également de « vitrine », où chaque éleveur a la possibilité de remarquer les chiens qui pourront améliorer sa production. L’objectif de cette exposition est la reproduction et l’amélioration de la race, les chiens sont donc uniquement jugés sur le standard. . Lors de cette nationale, deux CACS sont octroyés : un pour les femelles et un pour les mâles.

                        -Les régionales d’élevage : Ce sont souvent les expos les plus sympas car beaucoup plus « cool ». Il n’y a ni CACS ni CACIB, mais, comme toutes les expos du club, elles comptent pour les cotations.

Que sont les cotations ? (Selon le Bobtail Club de France : BCF)

Cotation 1 : chien confirmé

Cotation 2 (1er choix) : chien confirmé, radiographié dysplasie (résultat : A, B ou maximum C), ayant passé avec succès le test de caractère du BCF, et ayant obtenu un excellent ou un très bon dans une exposition.

Cotation 3 (excellent) : le chien coté 2, qui en plus a obtenu 3 excellents en classe intermédiaire, ouverte ou champion : un à la nationale d’élevage et deux dans des spéciales de race ou régionales d’élevage sous deux juges différents.

Cotation 4 : (recommandé) le chien coté 2 , qui en plus a obtenu un excellent , en classe intermédiaire, ouverte ou champion en nationale d’élevage classé dans les 10 premiers, et deux excellents (dans les mêmes classes)en spéciale de race ou régionale d’élevage , classé dans les 4 premiers. Pour obtenir cette cotation 4, le chien doit être dysplasie A ou B (le C n’est plus accepté)

Cotation 5  (Elite B) : Chienne cotée 2 dont au moins cinq chiots nés d’au moins  deux portées différentes sont cotés 3.

                                    Chien coté 2 dont au moins cinq chiots nés de deux chiennes différentes sont cotés 3.

Cotation 6 : (Elite A) : Même conditions pour les chiots que la cotation 5, mais il faut que la chienne et le  chien  soient cotés 4.

Les cotations ont-elles aussi pour but d’étalonner les chiens dans un but de reproduction.

En résumé, les CACS permettent de mettre en valeur les bons chiens, les CACIB les beaux chiens. Ils correspondent aux deux objectifs assignés aux clubs de race et donc à la cynophilie française : l’amélioration et la promotion de la race.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les expos, voyons l’engagement de votre chien. Sur la feuille d’engagement, on vous propose plusieurs classes, laquelle choisir ?

LES CLASSES D'ENGAGEMENT

 En fait, elles dépendent essentiellement de l’âge de votre chien.

-classe baby: (uniquement à la nationale ou dans les régionales) : entre 3 et 6 mois.

-classe puppy : entre 6 et 9 mois.

-classe jeune : entre 9 et 18 mois.

-classe intermédiaire : entre 15 et 24 mois.

-classe ouverte : à partir de 15 mois.

-classe vétéran : à partir de 8 ans.

-classe champion : il faut que le chien ait déjà un titre de champion.

Chez les bobtails, la classe travail n’existe pas.

Lors de l’exposition, votre chien va obtenir un qualificatif, quels sont ils et quelle est leur signification ?

LES QUALIFICATIFS EN EXPOSITIONS CANINES

 -Excellent : « Il est attribué à un chien se rapprochant de très prés du standard idéal de la race , présenté en parfaite condition, réalisant un ensemble harmonieux et équilibré, ayant de la « classe » et une brillante allure. La supériorité de ses qualités dominera ses petites imperfections mais il possèdera les caractéristiques de son sexe. »

-Très bon : « IL est attribué à un chien parfaitement typé, équilibré dans ses proportions, en bonne condition physique. Il lui sera toléré quelques défauts véniels mais non morphologiques. Ce qualificatif ne peut récompenser qu’un chien de qualité, digne d’être utilisé comme reproducteur ».

-Bon : « Il doit être attribué à un chien possédant les caractéristiques de la race mais accusant des défauts, à condition que ceux-ci ne soient pas rédhibitoires ».

-Assez bon : « il est attribué à un chien suffisamment typé sans qualités notoires ou pas en condition physique. »

-Insuffisant : « qualificatif pour un chien ne remplissant pas les critères de confirmation ».

-Enfin, en baby et puppy, les qualificatifs sont : très prometteur, prometteur ou assez prometteur. (Pas besoin d’explications, les mots employés sont suffisamment parlant).

 Il se pourrait aussi que vous vouliez simplement faire confirmer votre chien.

LA CONFIRMATION  (A partir de 1 an pour les bobtails )

Lorsque vous avez acheté votre chiot, son éleveur vous a remis un certificat de naissance (inscription provisoire au LOF : Livre des origines français) sur lequel sont notés les noms de ses ancêtres ; c’est son pedigree. Quoi qu’il arrive, il le gardera. Mais si vous souhaitez qu’à son tour il puisse reproduire, il faut le faire confirmer. La confirmation est un jugement qui a pour but d’inscrire votre chien au LOF  de façon définitive. Pour cela, un juge va vérifier qu’il correspond bien au standard de la race, et qu’il n’a aucun « point de non confirmation » (cf. fin de page)

Où pouvez vous faire cet examen ? Dans tous les CACS, tous les CACB et toutes les expos du club. Il existe aussi de simples séances de confirmation dont vous trouverez la liste sur cedia. Ce jour là, vous pouvez demander une confirmation simple, ou vous pouvez participer à l’expo. Mais dans les deux cas, il faut inscrire votre chien.

De quoi avez-vous besoin ? Du certificat de naissance de votre bobtail, de sa carte d’indentification, et du formulaire de confirmation, celui-ci vous sera  donné par la société organisatrice de l’expo, ou vous pouvez le télécharger sur le site de la SCC. Une fois votre chien confirmé, il faudra envoyer le certificat de naissance et le formulaire à la SCC, accompagnés d’un chèque dont vous trouverez la somme inscrite sur le formulaire.

Si votre chien est né « non LOF », donc que vous n’avez pas  de certificat de naissance, mais que vous pensez que ses qualités font de lui un vrai représentant de la race (peut être est il nécessaire de demander l’avis d’une personne compétente), vous pouvez demander une confirmation à titre initial, le LOF des bobtails étant ouvert. La procédure est la même que pour une confirmation au titre de la descendance.

 Je terminerai  cette présentation des expositions canines par un peu de vocabulaire :

BOB : best of breed : meilleur de race

BOG : best of group : meilleur de groupe

BIS : best in show : meilleur chien de l’expo.

Maintenant que j’espère avoir répondu à toutes vos questions, je vais me permettre de vous donner quelques conseils :

-Dans la semaine précédant l’expo, brossez votre chien à fond et lavez le. Ce sont des marques de respect dues au juge, et à votre chien !

-Entraînez votre bobtail à ne pas bouger lorsqu’il se présente en statique, et à marcher correctement (toujours à gauche).

-Arrivez de bonne heure à l’expo, de façon à avoir le temps de préparer votre chien, mais aussi pour pouvoir trouver le ring, votre numéro, et éventuellement la cage sans stresser et sans faire stresser votre chien.

-N’oubliez pas son carnet de santé, un vétérinaire pourra vous le demander.

-Pensez à prendre une gamelle, vous trouverez de l’eau sur place.

-Et surtout, adoptez une attitude correcte. Peut être serez vous surpris pas cette remarque, mais vous comprendrez ce que je veux dire lorsque vous aurez fait quelques expos. Il n’y a rien  de plus désagréable que les gens qui clament leur joie quand ils gagnent, et encore pire, qui sortent du ring en pleurant quand ils perdent (et je vous jure que ça existe). Quand on ne sait pas perdre, il ne faut pas jouer ! Extrêmement désagréables sont aussi les commentaires sur les jugements, fais le plus souvent par des gens qui n’ont absolument pas les compétences en la matière. Vouer les juges aux gémonies sous prétexte qu’ils connaissent la personne qu’ils ont fait gagner est aussi navrant. Le fait est que, souvent, les éleveurs connaissent les juges. Mais plutôt que de les accuser de connivence, il serait préférable de réfléchir au fait que beaucoup d’éleveurs sélectionnent leurs chiens depuis de nombreuses années, et qu’ils ont une pratique de la présentation que les particuliers peuvent leur envier. Peut être ferez vous aussi bien un jour, mais il vous faudra quelques années pour y parvenir! Et enfin, sachez que les bons chiens arrivent toujours à tirer leur épingle du jeu, y compris devant les éleveurs !

STANDARD DU BOBTAIL

 

Standard officiel de la SCC daté du 29 10 2003 :

 Aspect général :

 Chien fort qui semble inscriptible dans un carré, très harmonieux de construction, de constitution robuste. Absolument pas haut sur pattes, tout couvert d’un poil abondant. Chien trapu, musclé, solide, dont l’expression est très intelligente. Les formes naturelles ne doivent pas être modifiées artificiellement par l’usage se ciseaux ou de la tondeuse. Doué d’une grande vigueur, présentant une ligne de dessus légèrement inclinée et un corps en forme de poire quand il est vu de dessus. Il présente un roulis typique dans sa démarche lorsqu’il va l’amble ou au pas normal. Son aboiement  a un timbre qui lui est propre.

Proportions importantes :

-La longueur du museau mesure approximativement la moitié de la longueur totale de la tête.

-Le chien étant debout, le garrot est plus bas que le rein.

Comportement/caractère :

Chien docile au caractère égal .Hardi, fidèle et digne de confiance ; il n’est aucunement craintif ni agressif s’il n’est pas provoqué.

Tête :

-Elle est proportionnée à la taille du chien.

Région crânienne :

- Crâne : Le crâne est volumineux et plutôt de forme carrée. Les régions sus- orbitaires sont bien arquées.

- Stop : bien marqué.

Région faciale :

-Forte et de couleur noire. Les narines sont larges.

-Museau : fort, carré et tronqué.

Mâchoires/dents : Dents solides, grandes et rangées régulièrement. Articulé en ciseaux. Les mâchoires sont fortes et offrent un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c'est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires. L’articulé en pince est toléré mais non recherché.

-Yeux : bien écartés. Les yeux sont foncés ou vairons. Les deux yeux bleus sont admis. Les yeux clairs sont un défaut. On préfèrera le pourtour des yeux pigmenté.

-Oreilles : Petites et portées à plat sur les cotés de la tête.

Cou :

 De bonne longueur, fort, gracieusement galbé.

Corps :

Plutôt court et compact. Le chien étant debout, le garrot est plus bas que le rein.

-Rein : Très robuste, large et légèrement arqué.

-Poitrine : région sternale bien descendue et ample. Côtes bien cintrées.

Queue :

 Ecourtée selon la coutume ou queue courte de naissance.

Queue coupée : la coutume est de procéder à l’amputation complète de la queue.

Queue non coupée : peu apparente (« dite discrète ») quand le chien est en station. Attachée bas, jamais enroulée ni portée sur le dos, sans nœud visible. Bien frangée et pourvue d’un poil abondant et dur de texture.

Membres :

Avant- main :

 Les antérieurs sont parfaitement droits ; leur ossature est très forte ; ils soutiennent le corps de sorte qu’il n’est pas près de terre.

-Epaules : Les omoplates doivent être bien obliques ; elles sont plus resserrées au garrot qu’aux pointes des épaules. Les épaules chargées sont un défaut.

-Coudes : Bien ajustés contre la poitrine.

Arrière-main :

 L’arrière est bien enveloppé, rond et musclé.

-Grasset : bien angulé.

-Jambe : longue et bien développée.

-Jarrets : bien descendus. Vus de derrière, les jarrets doivent être parfaitement droits.

Pieds :

Les pieds ne sont tournés ni en dedans, ni en dehors. Ils sont petits, ronds et serrés ; doigts bien cambrés ; coussinets épais et durs. On doit faire l’ablation des ergots.

Allures :

A la marche, le bobtail roule de l’arrière à la façon d’un ours. Au trot, l’extension est facile et l’impulsion donnée par les postérieurs est puissante, les membres se déplaçant dans les plans parallèles à l’axe du corps. Galop très élastique. Aux allures lentes, certains chiens peuvent avoir tendance à aller à l’amble. En action, le chien peut adopter un port de tête naturellement plus bas.

Robe :

-Poil : Abondant de texture bien rêche ; il  n’est pas droit mais exempt de boucles. Le sous poil est un feutrage imperméable. La tête et le crâne sont bien couverts de poils. Les oreilles sont modérément garnies. Le cou a une bonne garniture, de même que les membres antérieurs, sur tout leur pourtour. Le poil est plus abondant sur l’arrière-main que sur le reste du corps.

Il faut attacher plus d’importance à la qualité, à la texture et à l’abondance du poil  qu’à sa simple longueur.

-Couleur : tout ton de gris, grisonné ou bleu. Le corps et l’arrière-main sont de couleur uniforme avec ou sans de petites marques blanches (chaussettes) aux extrémités des membres. Les marques blanches dans les zones unicolores sont à décourager. La tête, le cou, les membres antérieurs et le dessous du ventre doivent être blancs, avec ou sans marques. Tout ton de marron est un défaut.

Taille :

Hauteur de garrot :                Mâles : 61cm

                                              Femelles : 56cm

Le type et l’équilibre des formes sont de la plus grande importance et ne doivent en aucun cas être sacrifiés à la taille seule.

 

Défauts :

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental  sera disqualifié.

NB : Les mâles doivent avoir deux testicules d’apparence normale complètement descendus dans le scrotum.

nationale-2006-tadhg.jpg     dickens-nov07-2.jpg     09-08-2009-moragh.jpg     dsc03629.jpg

          Tadhg                                  Dickens                                 Moragh                                 Guardian

 

 A bientôt......sur les rings !

 

 Contact